Putu reprend ses études 🤩 !

Putu et son mari lors de leur mariage en Août 2021

Encore une excellente nouvelle en ce début d’année : après avoir fait une pose le temps de se marier et de donner naissance à son bébé 👶🏼, Putu a décidé de reprendre ses études 📚. Nous lui avions indiqué notre volonté de poursuivre son accompagnement si elle désirait reprendre et c’est donc avec une joie 😁 non dissimulée que nous avons travaillé avec elle et sa famille à relancer son projet.

Les contacts ont été pris avec l’Université Stipar Triatma Jaya grâce à une très forte implication de Putu, et son papa l’a aidée à trouver un logement sur place. Elle dispose toujours du scooter 🛵 et de l’ordinateur 💻 que nous lui avons achetés il y a 3 ans.

Il lui reste 4 semestres à terminer, sur 2022 et 2023, sachant qu’elle en a déjà effectué 4 et qu’elle a passé 1 an en Thaïlande en stage au Novotel Phuket 🏨. L’inscription est donc faite, et les frais ont été payés pour 1 an.

Dans la vidéo jointe, Putu nous fait découvrir sa chambre d’étudiant, à la mode balinaise.

Chère Putu, nous sommes vraiment très heureux 😄 de te voir reprendre le fil de tes études, et nous te souhaitons de réussir afin de pouvoir exercer la profession de tes rêves : le Rêve de Putu 🤩.

Putu nous fait visiter sa chambre

Témoignage de Tom depuis l’IUT Lyon 1

Bonjour à tous, comme vous le savez, j’ai été sélectionné par Le Rêve De Putu pour pouvoir bénéficier d’une aide financière pour mes études.

Je poursuis un cursus dans le DUT Informatique de l’Université Lyon 1 sur le campus de La Doua. Ce début d’année se passe très bien pour moi car, grâce à l’aide apportée par l’association, j’ai pu obtenir un ordinateur pour pouvoir suivre les cours sans prendre de retard et sans avoir un quelconque désavantage par rapport aux autres élèves.

A la fin de ce semestre, je me maintiens à une moyenne de 14,26 sur 20 et j’en suis très fier car ce que l’on fait en cours n’est pas toujours facile.

Concernant mes cours, j’ai pu apprendre beaucoup de nouvelles choses par rapport à ma passion : la programmation informatique. En effet j’ai pu apprendre plusieurs langages et j’ai appris à configurer des postes informatiques pour pouvoir développer dessus. Ce cursus me plaît énormément (plus que ce que j’imaginais) et l’équipe enseignante et administrative est très présente pour les élèves ce qui permet de se sentir à l’aise dans les études. Je remercie l’association de m’avoir permis de découvrir les études supérieures et de poursuivre ma passion car j’ai conscience que ce n’est pas le cas de tous les jeunes de mon âge. J’espère continuer sur ma lancée au second semestre et vous rendre fiers de moi.

Je vous tiendrai informés plus tard de l’avancement de l’année et de mon ressenti quant aux études.

Bonne année à tous et merci pour tout.

Tom Courtet

IUT Informatique Lyon 1

Episode 3 – Et le premier français est…. Tom !

Depuis la création de notre association fin 2015, nous avions en tête de soutenir un étudiant français. Nous savions que cela serait financièrement plus engageant, et qu’il nous faudrait être patients afin de bien solidifier nos fondations. C’est pourquoi nous avons commencé avec Putu à Bali, bien sûr, et d’autres élèves à Bali grâce à ANAK, et avec Maria Camila à Bogota, maintenant diplômée.

Nous avions également la volonté de soutenir des étudiants français. De nombreuses personnes nous en ont fait également la remarque : « c’est bien d’aider des étudiants étrangers, mais il y a aussi en France des jeunes qui ont besoin d’un coup de pouce pour faire des études supérieures ». Nous avons bien compris qu’aller dans ce sens pouvait potentiellement inciter de nouveaux donateurs à nous rejoindre.

Notre Conseil d’Administration s’est donc mis à l’écoute de son réseau et la candidature de Tom, originaire de l’Ain, nous est parvenue il y a 2 ans environ. Nous avons vérifié qu’elle répondait aux critères de sélection en vigueur, et après un entretien avec Tom, nous avons validé cette candidature.

Nous avons accompagné Tom depuis plusieurs mois dans son orientation post BAC, en le conseillant. C’est finalement sur l’IUT informatique situé sur le campus de La Doua que s’est porté le choix de Tom.

Nous l’avons accompagné également pour trouver un logement sur Lyon, ce qui n’a pas été simple.

En ce qui concerne notre aide sonnante et trébuchante, Le Rêve de Putu a financé la moitié de son ordinateur, et couvre entre autre tous les frais associés à son logement sur Lyon ainsi que les frais de train. Nous avons alloué à ce projet un budget d’environ 6.000 euros par an.

Les premiers résultats scolaires de Tom sont excellents et nous sommes vraiment très heureux de lui permettre de réaliser son rêve.

Episode 2 – Maria Camila est diplômée !

C’est une merveilleuse nouvelle pour notre association : notre première étudiante est arrivée à la fin de son cursus universitaire avec succès. Quel bonheur, nous tenions à le partager avec vous tous. Maria Camila Florez Bernal est à présent Ingénieure. La remise des diplômes a été effectuée le 16 septembre 2021 à Bogota. Maria était accompagnée de sa maman et de sa soeur pour ce jour si spécial.

Je laisse à présent Maria exprimer sa gratitude envers vous tous qui nous soutenez :

 » I want to share with you this important achievement for me, which would not have been possible without your help. Thank you for being part of this important achievement, because you were the greatest support and blessing that God gave me. I will be forever grateful to Le Reve de Putu for their solidarity. I send you a big hug 🤗 and many kisses 😘 « 

 » Je souhaite partager avec vous cette importante réussite pour moi, qui n’aurait pas été possible sans votre aide. Merci de faire partie de cette réalisation importante, car vous avez été le plus grand soutien et la plus grande bénédiction que Dieu m’ait donné. Je serai éternellement reconnaissant envers Le Rêve de Putu pour sa solidarité. Je vous embrasse tous très fort 🤗 et et vous envoie plein de bisous 😘« 

Voici son profil LinkedIn.

Si d’aucun cherchent encore une raison d’être à nos actions, ce témoignage vaut mille et un discours. Merci à tous d’avoir contribué à cela.

Dominique – Président, Novembre 2021

Episode 1 – La vie réserve toujours des surprises…

Nous n’avons pas été très présents ces derniers mois sur le site pour différentes raisons, et il est temps à présent de vous compter des nouvelles importantes pour notre association. Je commence aujourd’hui avec l’épisode 1 qui concerne Putu.

Pour beaucoup d’entres vous, Putu a terminé un stage en Thailande en avril 2020 au Novotel de Phuket. Cette expérience a été une chance énorme pour elle. Rendez vous compte, Putu est une jeune femme issue d’une famille modeste dans une société patriarcale. Elle est déjà heureuse de pouvoir faire des études universitaires et d’envisager une belle carrière dans le tourisme. Et là, elle a eu la chance de prendre l’avion pour quitter son île pour la première fois et découvrir un autre pays, travailler dans un hôtel luxueux et côtoyer d’autres personnes de différentes origines ainsi que des touristes du monde entier. C’est exceptionnel. Cette période s’est terminée en avril 2020, juste avant la crise du COVID, et heureusement, elle a eu la chance de pouvoir rentrer chez elle juste à temps avant le lockdown généralisé.

Putu se préparait alors à reprendre le chemin de l’université pour finir son cursus. Et c’est là que le destin nous a réservé une belle surprise. En effet, fin juillet 2020, nous avons appris que Putu était enceinte. Bien entendu ce n’était pas du tout prévu, et il faut bien avouer que cela a été une surprise pour tout le monde, y compris ses parents.

Un bébé surprise

Les premières réactions de sa famille ont été très négatives et totalement conformes aux coutumes locales. Une jeune femme célibataire ne peut pas être enceinte dans la tradition et les coutumes locales. Il a donc fallu organiser en urgence un mariage avec son ami. Je vous publierai prochainement des photos de cette cérémonie haute en couleur à Bali, mais remplie de honte pour sa famille, et son papa en particulier.

Autre conséquence négative, notre partenaire local ANAK Bali qui s’occupait de Putu, a dû l’exclure de son dispositif de soutien. Il est en effet clairement écrit dans les statuts de ANAK que les jeunes doivent se consacrer en priorité à leurs études et ne peuvent avoir de petit ami(e), et encore moins de bébé. Putu savait donc à quoi s’en tenir et ce ne fut pas une surprise.

Bien entendu, la rentrée à l’université n’a pas pu se faire, car Putu a eu alors une bien plus importante priorité : s’occuper de son bébé à venir.

Autre coutume locale à Bali : le lendemain du mariage, la jeune mariée déménage chez la belle famille et s’y installe au coté de la maman de son mari afin de participer aux taches ménagères de la maison.

De notre coté, nous avons dû également analyser les impacts de cette nouvelle qui n’allait pas dans le sens du succès scolaire de Putu, et nous avons décidé de la soutenir et d’être bien présent moralement à ses cotés, en lui disant que nous ne la laisserions pas tomber, Sa priorité est de bien s’occuper de son enfant à venir, et de ne penser qu’à ses besoins actuels et futurs pendant les premiers mois. Nous avons également pris des renseignements du côté de son université et avons appris qu’elle pouvait suspendre ses études pendant un maximum de deux ans, puis les reprendre. Nous avons donc réaffirmé notre soutien à Putu si elle faisait le choix de reprendre ses études.

Aujourd’hui, nous travaillons avec Putu à son retour à l’université tout prochainement.